PSYCHOANALYSIS.TODAY

 

À PROPOS DE NOUS

 

 
Nous avons le plaisir de vous inviter à la célébration de la naissance d’un nouveau journal on line de portée universelle, le 26 juillet 2015 au Congrès de l’IPA. Ce rêve a couvé longtemps et enfin le voici devenu réalité. Cette réussite est un moment joyeux pour ses éditeurs.
Un point central que nous avons recherché, et qui est attendu par toute notre communauté est le fait de créer un journal mondial qui trouve sa place et un espace pour des cultures différentes et des traditions psychanalytiques différentes.
Ce journal est une conséquence de l’importance croissante des Fédérations Régionales, des Associations et de leurs Congrès tout autant. Nous cherchons un moyen d’améliorer les communications et les échanges, et de suivre les développements qui émergent de chaque secteur. Nous nous faisons ainsi l’écho de l’espoir de l’IPA d’améliorer un aspect pour notre utopie, qui est d’avoir un journal résolument international.
L’intention de ce projet qui vise le futur est d’essayer de réaliser le désir de la majorité des membres d’engager les jeunes analystes à nous rejoindre.
La mise en œuvre de l’égalité est devenu une nécessité pour le e-journal, qui contient dans la forme même de son organisation une société qui est authentiquement « égalitaire » entre les trois régions et l’IPA.
Chaque organisation possède 25% des coûts/de la propriété et de cette façon aussi le 25% des responsabilités.
Pour le moment nous sommes 8 éditeurs nommés par nos organisations.
Nous sommes également tournés vers les nouvelles technologies et les nouvelles formes de communication.
Faire face aux nouveaux défis du monde actuel signifie perplexité, incertitudes, cela implique pour nous tous de s’essayer à une réflexion.
C’est un commencement plein de fierté. Nous pensons que nous inaugurons ici la création d’un groupe éditorial énorme, et d’un vaste processus de travail comme curateurs. Nous cherchons à mettre au jour ce qui est l’esprit de l’air du temps, notre Zeitgeist. Et, en tant que membres de nos organisations et en tant qu’analystes nous sommes concernés par l’énigme que le Sphinx nous pose aujourd’hui.